Jean Percet

 
 
 

Après une brillante carrière dans l’Illustration et le Théâtre, Jean Percet s’illustre dans l’art de la peinture.

L’artiste confie que la passion pour la peinture ne l’a jamais quitté :

« un petit garçon à plat ventre sur le sol (…) dessine des maisons, des camions, des arbres et des trains sur les plinthes de sa chambre (…) Ce n’est pas un rêve, c’est là que commence la peinture»

Il tire ses inspirations de ses souvenirs, de son environnement pour faire partager au spectateur ses ressentis. Il fait de nombreuses expositions: la D.R.A.C et les rencontres du 9e Art Festival de la bande Dessinée et autres Arts Associés (Aix en Provence), à la Galerie du Haut-Pas et celle des Acacias (Paris), pour le Art Jonction International Paris (Nice), à l’Espace Simiane (Gordes).

« et le corps de l’artiste qui s’allège dans l’effacement de lui-même; emporté qu’il est par « l’en cours », la chose en train de se faire, avec et sans lui, mystère sans cesse renouvelé. Pour le reste le « spectateur » y trouvera son compte. Je dis le spectateur, car il suffit d’un seul pour que le miracle s’opère et que l’oeuvre existe.

Mais laissons la peinture s’expliquer seule… »

 
41990501_696323500721358_251856418380972032_n.jpg
Élisabeth Serre